Cépages principaux

 

Frontenac Noir

Frontenac noir

Le cépage Frontenac noir est issu d’un croisement réalisé à l’Université du Minnesota et commercialisé en 1996. Il a une très grande résistance au froid et est très résistant aux maladies. Le Frontenac noir est très productif, avec de petites baies noires.

Une fois vinifié, le Frontenac noir a une robe grenat profond, avec des arômes de cerise et a des belles notes de mûre, de cassis et de prune. Ce cépage polyvalent peut être fait dans une variété de styles de vins, y compris en rosé, en rouge, et même en fortifié.


Frontenac Gris

Frontenac gris

Le cépage Frontenac gris est issu d'une mutation d’un plant de Frontenac noir, qui a donné des fruits gris. Il fut introduit en 2003. La vigne présente les mêmes caractéristiques optimales de croissance que le Frontenac noir et exige les mêmes pratiques culturelles.

Vin de couleur ambré, le Frontenac gris présente des arômes d’agrumes et de fruits tropicaux. Saveurs uniques et complexes font de ce cépage un excellent raisin pour l’élaboration de vin de table, vin de dessert et vin de glace.

Frontenac Blanc

Frontenac blanc

Comme le Frontenac gris, le cépage Frontenac blanc a commencé comme une simple mutation de bourgeon d’un plant de Frontenac gris. La vigne présente les mêmes caractéristiques optimales de croissance que les Frontenac noir et Frontenac gris et exige les mêmes pratiques culturelles.

Ce cépage blanc présente des arômes similaires au Frontenac gris et fait des vins blanc délicats et toute en subtilité.

Marquette

Marquette

Le cépage Marquette est un cousin du Frontenac noir et le petit-fils du Pinot noir. Il fut developpé par l'Université du Minnesota. Avec une couleur rubis et des bons tannins, il est un candidat parfait pour faire des vins complexes. Le Marquette présente des arômes de fruits noirs, de chocolat et de réglisse. En bouche, des notes de fruits noirs sont également présents.

St-Pépin

St-Pépin

Le cépage St-Pépin est un hybride développé en 1983 par Elmer Swenson, lequel a travaillé en étroite collaboration avec l'Université du Minnesota. Pour une grande partie de sa carrière, il s’est spécialisé dans la création d’« Hybrides français », croisement de variétés européennes (vitis vinifera) avec des variétés américaines.

Les vins fait de St-Pépin sont généralement des vins de faible acidité et axés sur les fruits et caractères floraux. Il est souvent comparé au Riesling et lorsque vinifié adéquatement produit un des meilleur vin blanc issu de cépage hybride.